Objectif de ce « pot solidaire » : récolter 14.000 euros pour acheter 40.000 masques, soit un par salarié en situation de handicap, alors que les entreprises adaptées sont largement mobilisées dans la lutte contre le covid-19.